Ottawa sollicite l'opinion des Canadiens sur les objectifs de santé publique

(30-Mar) Les Canadiens auront l'occasion de contribuer à définir une série d'objectifs en santé publique, dans le but de prévenir les maladies chroniques coûteuses et d'alléger la pression sur le système canadien de santé, au cours d'une série de consultations nationales qui s'amorcent mardi à Winnipeg.

Ces consultations mettront à contribution des experts en santé publique ainsi qu'un vaste éventail de groupes préoccupés par la promotion de modes de vie sains, a indiqué Carolyn Bennett, la ministre d'Etat fédérale pour la santé publique.

On espère que ceux qui prendront part à l'exercice - y compris des représentants de groupes de personnes âgées, des militants antipauvreté, des défenseurs de l'environnement et des enseignants - tiennent ensuite leurs propres tables rondes avec d'autres participants, dans une sorte d'effet de "cascade", a expliqué la ministre à Ottawa, lundi. On sondera aussi l'opinion des citoyens dans des réunions organisées par les députés fédéraux et provinciaux dans leurs circonscriptions respectives.

Les fondements d'une bonne santé tiennent à l'accès à un air pur, un régime alimentaire équilibré, un niveau de vie décent, en passant par un endroit sûr où vivre, l'éducation, le soutien familial et l'implication de la communauté.

"Les Canadiens savent que les jours de smog coûtent cher à notre système de santé; ils comprennent que les personnes pauvres ne vivent pas aussi longtemps (...) Ils comprennent que la disparité entre la santé des autochtones et celle de l'ensemble de la population va à l'encontre des valeurs canadiennes. Alors comment déterminons-nous une orientation, comment allons-nous écouter les Canadiens pour leur permettre de nous dire ce qu'il va vraiment falloir faire pour maintenir le plus de Canadiens possibles en santé aussi longtemps que possible?" a dit Mme Bennett, qui a ajouté vouloir "mobiliser" les Canadiens.

La coprésidente de l'exercice, la ministre manitobaine Theresa Oswald, et Mme Bennett, tiendront des assemblées dans différentes villes de l'Ontario et de l'ouest du pays au cours de la semaine. Les rencontres dans l'est du pays auront lieu la dernière semaine d'avril.

La décision d'élaborer un ensemble d'objectifs de santé publique - le chiffre de 10 circule, selon la ministre Bennett - découle de la réunion de septembre des premiers ministres sur la santé. Elle-même et Mme Oswald espèrent avoir terminé les consultations d'ici la fin de juin, et pouvoir coucher ces objectifs sur papier à temps pour la réunion des premiers ministres prévue pour l'automne.


 

THE HEALTH NEWS 2016